Plesk - Serveur Dédié

Comment fonctionne Plesk

La documentation plesk est accessible directement depuis l’interface plesk, dans le menu aide.

Résolution des problemes Plesk

Rendez-vous à cette adresse où vous trouverez des informations concernant la résolution des problèmes que vous pouvez rencontrer dans plesk.

http://kb.parallels.com/fr/8665

Domaine déclaré comme expiré dans Plesk

<nom du serveur> Domain event notification:
The period of validity is about to expire.  

The validity period of domain 'nom du domaine', owned by user account 'username' (Contact name ' ') is about to expire.
The domain and all of its services will be deactivated by unless the validity period is prolonged.

Procédure à suivre Dans Plesk, sélectionnez le nom du domaine concerné.
Allez dans la rubrique Utilisation des ressources, puis cochez la case n’expire jamais de l’option “date d’expiration”

Vous travaillez actuellement dans la période de grâce de la licence

Ce message signale simplement que votre clé de licence arrive à expiration.

Exécutez ce qui est décrit dans le message. Ceci aura pour effet de mettre à jour votre clé de licence, un message de confirmation s’affichera.

Mise à jour de la cle de licence

Si la mise à jour de la licence plek ne s’effectue pas automatiquement, vérifiez que la connexion au port 5224 est autorisée.

Comment modifier la date et l’heure de mon serveur

  1. Distribution Debian

    # Reconfigure tzdata / tzselect
    dpkg-reconfigure tzdata
    # ou
    dpkg-reconfigure tzselect
    
  2. Installer NTP (Network Time Protocol) pour la mise à jour automatique de l’heure par le réseau.

    apt-get update
    apt-get install ntp ntpdate
    
  3. Réglage de la date et l’heure manuellement :

    date -s "2 OCT 2006 18:00:00"
    

Comment reinitialiser mon serveur

En cas de problème avec la configuration que vous avez effectuée sur votre serveur, ou envie de tout changer, vous avez la possibilité à tout moment depuis votre espace client de demander la réinstallation totale de votre serveur.

Votre serveur est ainsi remis à 0, comme à la livraison initiale (les données utilisateurs, web, mysql, mail, etc… sont donc supprimées).

L’opération de réinitialisation est gratuite.

Comment redemarrer et eteindre mon serveur

Lorsque vous constatez que votre serveur ne répond pas ou qu’il est arrêté, vous pouvez le redémarrer via votre espace client, serveur dédié, en cliquant sur “Redémarrer (reboot) votre serveur”.

Par contre, si vous vous apercevez que vos sites ne sont plus accessibles, un reboot du serveur n’est pas la meilleure façon pour régler le problème. Très souvent, c’est le service apache qui s’est arrêté. Il convient donc de le relancer, à partir de plesk dans “gestion des services” ou en ligne de commande en vous connectant au serveur en ssh. Sous windows, avec TSE (bureau à distance)

Qu’est ce qu’un serveur dedie

Un serveur dédié est un ordinateur mis à la disposition d’un client et qui est administrable à distance via le réseau Internet. On parle de serveur entièrement dédié par un hébergeur de sites Internet lorsque le client a la possibilité de gérer, non seulement les fichiers sur le serveur, mais également les applications ainsi que leurs configurations. Les serveurs dédiés sont souvent nécessaires pour faire tourner de gros sites Internet ou des sites demandant une configuration particulière.

Consulter les Graphiques du trafic

Pour consulter les graphiques du trafic, vous devez vous connecter à votre extranet. Cliquez sur l’icône serveur dédié, ensuite sur votre serveur et pour terminer sur graphiques du trafic.

Message d’alerte RAID

Si vous recevez dans votre boîte aux lettres les messages suivants:

1° ***** Nagios ***** Notification Type: PROBLEM Service: raid Host: psk**** 
State: CRITICAL for 4d 20h 30m 2s Address: 0.0.0.0 
Info: CRITICAL: md:[md1(raid1)::U_, md2(raid1)::U_, md0(raid1):UU]

Vous devez contacter le support en ouvrant un ticket d’incident, car ce message signifie qu’un de vos disques au moins est défaillant.

2° Connection refused by host

Ce message signifie que le monitoring n’est pas installé.

3° Socket timeout after 10 seconds

Ce message signifie qu’un parefeu empêche la connexion sur le port TCP 5666

PS: Dans votre rapport d’incident au support, prière de nous communiquer les codes d’accès au serveur.

Procédure d’installation Surveillance RAID sur un serveur Linux

Dans le cas d’un serveur dédié non infogéré avec des disques redondants en RAID, la surveillance de ce RAID est sous votre responsabilité car vous seul avez les accès nécessaires pour l’effectuer. Oxyd remplacera le matériel usagé ou défecteux, mais il vous faut d’abord le détecter et le reporter.

Si votre matériel n’était pas surveillé, vos disques, qui se détériorent avec le temps, vont s’arrêter de fonctionner l’un après l’autre, ce qui peut signifier la perte de tout ou partie de vos données.

Installer un agent de surveillance

Sur Linux Debian et Ubuntu:

Connectez vous en SSH sous root Copiez/collez puis exécutez la commande

wget -qO- http://dl.oxyd.fr/install-raid-check-linux.sh | sh

À la fin de la commande, celle-ci vous indiquera quel type de RAID est détecté, ou eventuellement aucun.

La commande a besoin que votre serveur puisse mettre à jour certains composants. Il est possible, si votre serveur n’est pas maintenu à jour, que la commande échoue. Mettez alors votre serveur à jour ou contactez Contactez le service commercial d’Oxyd pour une infogérance.

Il vous faudra ensuite vous connecter dans l’extranet Oxyd extranet, dans la partie correspondant à votre serveur, dans la rubrique ‘Monitoring de votre serveur’, activez la surveillance du RAID.

Si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas effectuer ces manipulations vous mêmes, Contactez le service commercial d’Oxyd pour une infogérance.

En cas d’alerte
Assurez vous que l’adresse paramétrée dans le panel est toujours fonctionnelle

Si vous recevez une alerte, ouvrez un ticket support dans l’extranet extranet pour une vérification et un remplacement du matériel qui se fera en heure ouvrable. Préparez votre mot de passe root si vous souhaitez qu’Oxyd, en plus du matériel, s’assure de la reconfiguration du RAID une fois le disque changé.

Une fois le matériel remplacé, l’alarme peut encore indiquer un “WARNING” (attention) durant plusieurs dizaines de minutes ou plusieures heures en fonction de la taille des disques durs pour le temps de la recontruction. Les disques les plus gros sur les serveurs chargés peuvent prendre 24h de recontruction.